Choses qu'on vit en rêvant

Cauchemar du professeur incompétent

Devant une classe et en présence d'un autre adulte (inspecteur ? maître de stage ?), je fais un cours sur Mendelssohn. Je ne sais rien de Mendelssohn. Je m'accroche à quelques notes manuscrites (c'est bien mon écriture), reliquats d'un cours ancien que je n'ai pas révisé. J'espère me donner du savoir en faisant semblant de savoir. Je commence une phrase, dans l'attente que les premiers mots entraîneront les suivants. Mais rien ne sort. Bégaiements, malaise, aphasie, réveil. Soulagement au réveil. Je me demande pourquoi Mendelssohn, dont je ne sais effectivement rien, et sur lequel il ne me viendrait pas à l'idée de faire un cours. Peut-être parce qu'il y a son (fils) dans Mendelssohn. Ou qu'il se prénomme Félix, comme le chanteur Leclerc.